Musique Sacrée

Labels

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé
Nouveau Prix réduit ! Grigny - Lebègue : Écrire le temps - Livre d'Orgue & Motets Agrandir l'image

Grigny - Lebègue : Écrire le temps - Livre d'Orgue & Motets

HOR184

Nouveau

Nicolas Bucher / Ensemble Gilles Binchois / Dominique Vellard

Plus de détails

16,63 €

-5%

17,50 €

Fiche technique

Label :Editions Hortus
EAN :3487720001840
Format :2 CD
Nombre du Support :2
Année édition :2020
Code Prix :UVM011
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :20/03/2020
Compositeur/Artiste Principal :Grigny / Lebègue

En savoir plus

Nicolas de Grigny (1672-1703) : Premier Livre d'orgue - Nicolas Lebègue (1631-1702) : Motet pour le Saint-Esprit, Pange lingua, Ave verum corpus, Salve Regina

Nicolas Bucher, orgue / Ensemble Gilles Binchois / Dominique Vellard, direction / Marion Tassou, dessus / Vincent Lièvre-Picard, taille (Orgue Carouge, Garnier de La Chaise-Dieu - Haute-Loire)

Trace unique d'un génie discret et trop tôt disparu, le Livre d'orgue de Nicolas de Grigny est un chef-d'œuvre incontournable du dix-septième siècle français.Magnifiée par son alternance liturgique et historique avec le plain-chant et rythmée par les motets de son maître Lebègue, cette musique somptueuse se déploie avec faste et émotion et met en valeur le lyrisme et le caractère bien trempé de l'orgue de l'abbatiale Saint-Robert de La Chaise-Dieu.

Nicolas Grigny publie un seul livre d'orgue (1699) dit « Premier » consistant en une messe et cinq hymnes pour différentes fêtes de l'Église (Veni creator, Pange lingua, Verbum supernum, Ave Maris Stella, A solis ortus).

Le volume réduit de cette œuvre n'empêche pas Nicolas de Grigny d'être généralement considéré comme le plus grand maître de l'orgue baroque français. Il est mort jeune sans avoir pu léguer tout ce que son génie laissait espérer – mais nombre de ses collègues n'ont guère laissé plus d'œuvres que lui. Il y montre, non sans une certaine austérité, une science du contrepoint, un sens de l'harmonie et une profondeur d'inspiration religieuse qui l'égalent aux plus grands, François Couperin et Louis Marchand, ses contemporains exacts.

Jean-Sébastien Bach fut un admirateur fervent de Nicolas de Grigny : il découvrit sa musique pendant sa jeunesse, lors du séjour à Lüneburg et recopia à la main l'intégralité de ce livre, qui devait l'influencer, à l'égal de Buxtehude et, plus tard, de Frescobaldi, dans l'élaboration de son œuvre pour orgue. Johann Gottfried Walther recopia lui aussi l'intégralité de ce livre d'orgue.