Musique de Chambre

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé
Nouveau Prix réduit ! Hahn : Trésors retrouvés / Quatuor Tchalik & Dania Tchalik Agrandir l'image

Hahn : Trésors retrouvés / Quatuor Tchalik & Dania Tchalik

ALK006

Nouveau

Quatuor Tchalik & Dania Tchalik

Plus de détails

10,29 €

-5%

10,83 €

Fiche technique

Label :Alkonost Classic
EAN :3760288801306
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :2020
Code Prix :UVM110
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :23/10/2020
Compositeur/Artiste Principal :Hahn

En savoir plus

Reynaldo Hahn (1874-1947) : Quatuor à Cordes n°1 en la min, Romance pour violon et piano en la Maj, Quatuor à Cordes n°2 en fa Maj, Variations Chantantes sur un Air Ancien pour violoncelle et piano, Deux Improvisations sur des Airs Irlandais pour violoncelle et piano, Quintette pour piano et cordes en fa # min.

Dania Tchalik, piano / Quatuor Tchalik : Gabriel Tchalik, violon / Louise Tchalik, violon / Sarah Tchalik, alto / Marc Tchalik, violoncelle

Parmi le vaste répertoire qu'il fréquente, le Quatuor Tchalik a toujours réservé une place de choix à la musique française et l'on ne s'étonne pas que le Palazzetto Bru Zane ait invité cette talentueuse formation dans le cadre des célébrations de son 10ème anniversaire à Venise en septembre 2019. Belle marque de reconnaissance, ce concert était entièrement consacré à Reynaldo Hahn (1874-1947) et mettait en présence les quatre archets et le pianiste Dania Tchalik, l'aîné de la fratrie.
Les interprètes sont à nouveau réunis, au disque cette fois, dans ce même programme Hahn. On connaît d'abord le musicien d'origine vénézuélienne pour sa production lyrique et son vaste corpus de mélodies, mais sa musique de chambre recèle de véritables trésors, d'une incomparable fraîcheur d'inspiration.
Le Quintette pour piano et cordes (1917-1922) – œuvre chère à la fratrie Tchalik car c'est dans celle-ci que les cinq musiciens se produisirent pour la première fois en concert en 2013 – est défendu avec engagement et liberté par des artistes qui restituent la « passion fiévreuse » et le « tumulte intérieur » évoqués par l'auteur.
Merveilleuses découvertes aussi, les deux Quatuors à cordes (1939 et 1943) offrent des exemples particulièrement attachants de l'art de Reynaldo Hahn au soir de son existence. Le compositeur, grand admirateur de Mozart, y aborde une forme chère à son devancier avec une poésie, un lyrisme et un art de la conversation en musique qui emportent immédiatement l'adhésion.
En complément de programme, la Romance pour violon et piano, les Variations chantantes sur un air ancien et les Deux improvisations sur des airs irlandais pour violoncelle et piano offrent de charmeuses illustrations des jeunes années du musicien.
En concert, la rentrée sera une nouvelle fois vénitienne pour le Quatuor Tchalik : le Palazzetto Bru Zane les reçoit en effet le 22 octobre pour interpréter les deux quatuors de Saint-Saëns dans le cadre du cycle «  Camille Saint-Saëns, l'homme-orchestre ».