Musique Baroque

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé

Couperin : Intégrale de l'Oeuvre pour Clavecin

METCD1100

Nouveau

Carole Cerasi, clavecin

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

41,66 €

Fiche technique

Label :Metronome
EAN :5028165110025
Format :10 CD
Nombre du Support :10
Année édition :2018
Code Prix :UVM116
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :19/10/2018
Compositeur/Artiste Principal :Couperin

En savoir plus

François Couperin (1668-1733) : Intégrale de leuvre pour Clavecin

“Artiste mûre, virtuose rayonnante, styliste d’exception ...” Diapason

“Carole Cerasi livre une intégrale des pièces pour clavecin... leur profondeur se fait jour sous leur élégance. Le mélomane, l’audiophile et le spécialiste  seront à la fête...la variété du toucher et la  narration sans pose y font merveille.” Diapason

Metronome Recordings présente l'intégrale des œuvres pour clavecin de François Couperin dans un coffret unique à l'occasion du 350e anniversaire de sa naissance le 10 novembre 1668. Carole Cerasi, lauréate et récompensée par le magazine Gramophone pour son enregistrement d'un autre grand compositeur baroque français, Elisabeth Jacquet La Guerre s'est lancée dans ce projet pour rendre hommage à l'un des plus grands compositeurs de la cour de Louis XIV. Carole a ressenti une affinité particulière avec la musique de Couperin depuis qu’elle a commencé à jouer du clavecin à l’âge de 11 ans. François Couperin était le membre le plus illustre d’une dynastie musicale, après celle de Bach. Il travailla comme organiste de cour et claveciniste et obtint l'épithète «Le Grand» avant la fin du XVIIIe siècle. Carole Cerasi joue chacun de ses quatre Livres sur une sélection de clavecins, dont deux instruments historiques rarement enregistrés, pour élucider et exprimer le "bon goût" très subtil que Couperin et la cour de Louis XIV ont loué en musique. Carole Cerasi joua en direct le deuxième livre des œuvres pour clavecin de l’album lors du premier festival de musique ancienne d’Utrecht, le mardi 28 août dernier à 15 heures, dans le cadre de l’hommage rendu à Couperin.

“Depuis mes débuts au clavecin, à onze ans, je me suis toujours sentie très proche de Couperin ; à l’approche de cette année anniversaire, il m’a semblé que ce serait le moment de songer à une intégrale. Mon hésitation à m’embarquer dans un tel projet — il s’agit de dix disques ! — ne m’a laissé qu’un an pour tout enregistrer, ce qui d’un côté fut assez stressant, mais d’un autre côté rendit l’expérience très intense. Cela m’a permis de vivre une année presque exclusivement Couperin. Malgré le travail énorme que cet enregistrement a représenté, j’ai le sentiment d’avoir vécu une période privilégiée.

Je tenais à jouer sur des clavecin historiques, un choix que j’ai souvent fait pour mes différents projets d’enregistrement. En fin de compte, pour raisons d’organisation, j’ai choisi plusieurs instruments, presque tous en Angleterre, où je vis depuis plus de trente ans. J’eus le plaisir de jouer plusieurs excellentes copies (Keith Hill, Philippe Humeau…). Mais surtout, j’eus l’énorme bonheur de rejouer le Ruckers-Hemsch sur lequel j’avais enregistré Elisabeth Jacquet de La Guerre, et de faire la connaissance d’un clavecin presque jamais enregistré : un Antoine Vater de 1738, dont le Humeau est une copie. Il est probable que Telemann connut ce clavecin, remis en état de jeu pour cette intégrale, lors de sa visite chez Vater à Paris.” Carole Cerasi