Sonates

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé
Nouveau Prix réduit ! Beethoven, un nouveau manifeste / Simon Zaoui Agrandir l'image

Beethoven, un nouveau manifeste / Simon Zaoui

HOR194

Nouveau

Ce produit n'est plus en stock

11,88 €

-5%

12,50 €

Fiche technique

Label :Editions Hortus
EAN :3487720001949
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :2020
Code Prix :UVM004
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :23/10/2020
Compositeur/Artiste Principal :Beethoven

En savoir plus

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Sonates pour piano n°1, n°2, n°13

Simon Zaoui, piano (Piano Gebauhr)

« J'ai toujours pensé que les instruments issus de changements stylistiques étaient souvent préférables, pour jouer la musique qui avait été à l'origine de leur invention, à ceux, moins perfectionnés, dont disposait le compositeur ».
Charles Rosen, Sonates pour piano de Beethoven, Préface.
Trois Sonates pour piano revisitées à l'aune d'un nouveau manifeste, celui d'un piano Gebauhr, fabriqué vers 1850 : jubilatoire pour un auditeur insatisfait par les pianos de l'époque de Beethoven et lassé de l'uniformisation des pianos modernes actuels.
Simon Zaoui : Lauréat de prix internationaux en piano et en musique de chambre, Simon Zaoui se produit au Japon, au Brésil, dans le Maghreb et le Machrek, en Israël, en Europe, ainsi que dans les plus grandes salles et festivals français. Il est artiste associé à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et directeur artistique du Cycle Musical de la Chapelle de Kersaint-Landunvez (Finistère). Il collabore régulièrement à la revue Pianiste et enseigne le piano au conservatoire de Vincennes (Val-de-Marne). Ses dernières parutions discographiques sont consacrées à la musique de Gabriel Fauré, dont il est un fervent interprète.
Piano Gebauhr : Fabriqué vers 1850, ce piano à queue est caractéristique de la facture germanique de l'époque. Doté d'une mécanique « viennoise », avec des marteaux garnis de feutre et recouverts d'une fine couche de cuir, cet instrument présente des qualités sonores bien représentatives de l'esthétique romantique allemande et viennoise : un timbre soyeux dans le grave et le médium quand l'aigu s'enrichit d'une sonorité cristalline.