Musique Orchestrale

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé
Nouveau Prix réduit ! Beethoven - Mendelssohn : Concerto pour piano n°4 & Double Concerto / Min-Jung Kym Agrandir l'image

Beethoven - Mendelssohn : Concerto pour piano n°4 & Double Concerto / Min-Jung Kym

SIGCD523

Nouveau

Min-Jung Kym, piano / Zsolt-Tihamer Visontay, violon / Philharmonia Orchestra / Clemens Schuldt, direction

Plus de détails

11,88 €

-5%

12,50 €

Fiche technique

Label :Signum Classics
EAN :0635212052327
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :2018
Code Prix :UVM004
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :20/07/2018
Compositeur/Artiste Principal :Beethoven / Mendelssohn

En savoir plus

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Concerto pour piano n°4 en sol Maj Op.58 - Félix Mendelssohn (1809-1847) : Concerto pour violon, piano et Orchestre à cordes en ré min
 

La pianiste Britannique originaire de Corée du Sud Min-Jung Kym qui vient de sortir un enregistrement du quatrième concerto pour piano de Beethoven ainsi que du Double Concerto de Mendelssohn. Un disque enregistré sous la direction de Clemens Schuldt et avec l’accompagnement de de Zsolt-Tihamér Visontay au violon et de l’orchestre Philharmonia. Mais qu’est-ce qui pousse un musicien à interpréter les musiques de grands compositeurs ? Et comment choisit-on de se consacrer à l’étude de certaines musiques en particulier ? Min-Jung Kym explique son choix : la réponse est simple, nous dit-elle, « parce que je voulais enregistrer quelque chose que j’aime jouer et ce concerto – l’un de mes préférés – m’a toujours intriguée. Le moment ou le piano commence avec ce passage venant de nulle-part, l’association dans le deuxième mouvement du conte d’Orphée apprivoisant les Furies aux portes d’Hadès jusqu’au troisième mouvement jubilatoire de Rondo. (…) L’associer au Double Concerto de Mendelssohn était un choix naturel pour moi, parce que Zsolt-Tihamer Visontay est un partenaire de duo et que je souhaitais avoir quelque chose sur ce disque qui provenait à la fois de mon répertoire solo et duo. Avec Clemens Schuldt nous avons exploré la complexité des deux concertos, chacun nécessitant des approches différentes mais autorisant tous deux un dialogue entre les solistes et l’orchestre. » Antoine Vitek pour culturezvous.com