Musique de Chambre

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé
Nouveau Prix réduit ! Strauss - Klemmstein - Reger : Oeuvres pour violoncelle et piano Agrandir l'image

Strauss - Klemmstein - Reger : Oeuvres pour violoncelle et piano

AMB96959

Nouveau

Marc Kosower, violoncelle / Jee-Won Oh, piano

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

11,88 €

-5%

12,50 €

Fiche technique

Label :Ambitus
EAN :4011392969598
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :2018
Code Prix :UVM010
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :23/11/2018
Compositeur/Artiste Principal :Strauss / Klemmstein / Reger

En savoir plus

Richard Strauss (1864-1949) : Romance en fa Maj pour violoncelle et piano - Eberhard Klemmstein (1941-*) : Sonate pour violoncelle et piano - Max Reger (1873-1916) : Sonate en la min pour violoncelle et piano Op.116

Les trois compositeurs réunis ici dans des pièces pour violoncelle et piano ont beaucoup en commun malgré leurs différences. Richard Strauss snspire encore fortement dans ses oeuvres de jeunesse de la musique de ses ancêtres; Max Reger, quant à lui, sous des dehors novateurs et audacieux, trahit toujours sa dette envers Beethoven et Brahms, avec en plus le savoir-faire contrapuntique dn Jean-Sébastien Bach; Eberhard Klemmstein, enfin, sfforce de retisser avec la musique du passé les liens radicalement rompus par les musiques dodécaphonique et sérielle. Tous trois sont donc redevables dne certaine tradition. Cela ntonne guère. Jusquux tentatives drnold Schönberg de faire du passé table rase et dtablir une nouvelle théorie de la musique, les compositeurs avaient toujours eu coutume dtudier et dnalyser avec soin la musique de leurs aînés afin de sn inspirer pour leurs propres créations. Le violoncelliste américain Marc Kosower et sa partenaire au piano Jee-Won Oh font partie de ces musiciens curieux de musiques nouvelles, attachés à la redécouverte de pièces moins connues. Selon eux, cette recherche fait découvrir de nouveaux aspects, ouvre de nouvelles perspectives, et enrichit leur interprétation des oeuvres du répertoire plus traditionnel. Le public ne peut que se réjouir de leurs découvertes.