Musique Baroque

Labels

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé

Musique à la Cour pour violoncelle et Harpe

DRC3025

Nouveau

Alexandre Stein, violoncelle / Françoise Stein, harpe

Plus de détails

10,83 €

Fiche technique

Label :DORON music
EAN :7619924730257
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :1996
Code Prix :UVM006
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :20/04/2018
Compositeur/Artiste Principal :Duport / Boscha / Boccherini / Spohr

En savoir plus

Jean-Louis Duport (1749-1819) & Nicolas Charles Boscha (1787-1856) : Troisième Nocturne Concertant en sol min - Luigi Boccherini (1743-1805) : Sonate n°7 en si Maj - Louis Spohr (1784-1805) : Sonate pour violoncelle et harpe Op.115 en sol Maj

Jean-Louis Duport, le frère cadet et l'élève du violoncelliste Jean-Pierre Duport fit ses débuts avec un grand succès à l'âge de 18 ans, le 2 février 1768 dans le cadre du Concert Spirituel à Paris. Son jeu fut qualifié de "précis, brillant, étonnant", sa sonorité était "pleine, chaleureuse et agréable". D'après La Borde, Duport produisait des sons d'une qualité qu'on n'avait jamais entendue auparavant Au début de la Révolution Française, Duport partit avec son frère aîné pour la Prusse, où il fut engagé à la cour du roi. Il écrivit là-bas son célèbre Essai sur le doigté du violoncelle et sur la conduite de l'archet et devint ainsi le fondateur d'une nouvelle école de virtuosité du violoncelle. En 1806,il retourna à Paris où il fut engagé comme professeur au Conservatoire entre1813 et 1816 et devint membre de la Chapelle Impériale, puis Royale jusqu'à sa mort en 1819. On ne sait pas exactement quand furent composés les Neuf Nocturnes pour Violoncelle et Harpe. On sait cependant (comme il est mentionné), qu'ils furent composés en collaboration avec le harpiste Nicolas-Charles Bochsa et l'on peut supposer que leur composition se situe entre 1806et 1817. En 1806, âgé de 29 ans, Bochsa entre au Conservatoire de Paris; en 1817, il fuit en Angleterre). Bochsa, qui jouait avec une incroyable habileté d'un grand nombre d'instruments, fut tout de suite fasciné parles possibilités de la "Harpe à double mouvement" de Erard. Comme Duport, il devint le fondateur d'une nouvelle école de harpe en publiant sa Méthode de harpe op. 60.