Choeurs

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé

Mosaïques byzantines / Choeur d'Hommes Saint Ephraïm

BMC172

Nouveau

Choeur d'Hommes Saint Ephraïm / Tamás Bubnó, direction

Plus de détails

9,16 €

Fiche technique

Label :Budapest Music Center
EAN :5998309301728
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :2010
Code Prix :UVM018
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :25/01/2019
Compositeur/Artiste Principal :Glinka / Suceveanu / Tcha•kovski / Moussorgski ...

En savoir plus

Hymnes Grev Byzantin - Mikhail Glinka (1804-1857) : Hymne des Chérubins - Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : Trishagion - Arrangement de Tamás Bubnó : Christ is risen from the dead - Modeste Moussorgski (1839-1881) : The Angel cried to the Lady full of grace - Arrangement de György Philipp : Let all mortal flesh keep silence - Dobri Christov (1875-1941) : Polyeleios - János Boksay (1874-1940) : The Lord Prayer - Péter Zombola (1983-*) : The Lord Prayer - Tamás Bubnó (1957-*) : Psaume 127 - Dimitrie Suceveanu (1813-1898) : Betlehemben összegyűltek a pásztorok - Pavel Tchesnokov (1872-1943) : Lord, now lettest Thou thy servant depart - Serge Rachmaninoff (1873-1943) : Neither the tomb, nor death, could hold the Theotokos

Vous avez entre les mains le troisième album du Choeur dommes Szent Efrém (Saint Ephraïm), un CD inspiré par le monde musical du rite religieux byzantin. « Byzantine mosaics », par son caractère et sa thématique, partage des ressemblances avec le CD « Byzantine spirit » paru chez Orpheia en 2006. Avec ce présent album, nous avons essayé de réaliser un disque qui appelle à de profondes réflexions et à la prière, qui apporte un plaisir à la fois spirituel et musical et qui nous emporte hors de notre époque. Au cours de llaboration du disque, ji souvent pensé aux paroles que Tchaïkovski a couché sur le papier au moment de la composition de sa Liturgie : « Je suis complètement obnubilé par cette messe. La Liturgie de Saint-Jean Chrysostome est lne des plus grandioses oeuvres jamais écrites. Entrer dans une vieille église le samedi, srrêter dans la demi-pénombre embaumant lncens et rêver sur ces questions éternelles : dans quel but ? quand ? où et pourquoi ? Puis reprendre ses sens sur le chant du choeur, s plonger, laisser la musique vous parcourir de lntérieur lorsque la Porte Royale suvre et que slève le “ Louez le Nom du Seigneur ” – oh, que jime tout ceci ! Cst un des plus heureux moments de mon existence… ».