Europe

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé
Nouveau Anahita / Ariana Vafadari Agrandir l'image

Anahita / Ariana Vafadari

171741

Nouveau

Ariana Vafadari

Plus de détails

10,83 €

Fiche technique

Label :Quart de Lune
EAN :3770001717418
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :2020
Code Prix :UVM062
Genre :MUSIQUE DU MONDE
Date de Sortie :20/03/2020
Compositeur/Artiste Principal :Ariana Vafadari

En savoir plus

Le rêve d'Anahita - L'Arbre - Atash - Roya - Ardvi Sura - Incantation - Anahita - Sur les pas - Tchak tchak Feat. Habib Meftah Boushehri - Le chant de l'eau

Ariana Vafadari, chant et composition / Julien Carton, piano et arrangements / Driss El Maloumi, oud / Leila Soldevila, contrebasse / Habib Meftah Boushehri, percussions

En parallèle à sa carrière de mezzo-soprano classique, Ariana Vafadari compose, enregistre et se produit sur scène dans un tout autre registre. Son disque GATHAS, songs my father taugtht me, sorti au printemps 2016 (Quart de Lune / UVM / Idol), lui a permis de se produire sur de grandes scènes en Europe, Afrique, Asie : révélation du Festival des Musiques Sacrées de Fès, Théâtre de la Ville, Cathédrale de Strasbourg, Festival Indo-Persan (Marseille), Festival de Namur (Belgique), World Spirit Festival à Nagaur et Jodhpur (Inde), Bombay Beach Biennale en Californie, YBCA à San Francisco ou au Burning Man Festival (Nevada), et de récolter la reconnaissance des média. // « Magnifique et très émouvant » New York Times // « Magnifique voix lyrique » Télérama // « Fascinante Ariana Vafadari » DNA // Anahita est une création musicale, née de la complicité artistique et intellectuelle de deux femmes franco-iraniennes Ariana Vafadari et Leili Anvar qui en a imaginé l'histoire et écrit les textes. Imprégnée dans son enfance par la poésie et la philosophie zoroastrienne transmise par son père, Ariana Vafadari, avait également à cœur de faire ressurgir les écrits millénaires de Zarathoustra, réunis dans «L' Avesta». Dans le dernier titre de l'album, Ariana Vafadari (le livre sacré des zoroastriens) chante un texte du poète persan Rumi (1207-1273).