Opéra - Récital Lyrique

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé
Verdi : La Traviata Agrandir l'image

Verdi : La Traviata

ICAC5006

Nouveau

Maria Callas / Marie Collier / Lea Roberts / Cesare Valletti / Nicola Rescigno, direction / Choeur et Orchestre du Covent Garden

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

14,16 €

Fiche technique

Label :ICA Classics
EAN :5060244550063
Format :2 CD
Nombre du Support :2
Année édition :2010
Code Prix :UVM024
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :19/02/2016
Compositeur/Artiste Principal :Verdi

En savoir plus

Giuseppe Verdi (1813-1901) : La Traviata, opéra en trois actes sur un livret de Francesco Maria Piave d'après le roman d'Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias / Enregistrement de 1958 au Royal Opera House, Covent Garden

En 1958, Maria Callas était non seulement reconnue comme une actrice et cantatrice remarquable, mais aussi comme la présence la plus marquante qui ait illuminé les scènes lyriques de laprès-guerre. En 1955, le rôle de Violetta dans La traviata de Verdi lui avait valu lun de ses plus grands triomphes lorsquelle lavait chanté à la Scala de Milan dans une production de Luchino Visconti dirigée par Carlo Maria Giulini. Cet événement eut un énorme retentissement, projetant la Callas de lunivers de lopéra dans celui de la célébrité mondiale. Hélas, ses années de gloire ne devaient guère durer. lautomne 1957, on lui présenta à Venise un millionnaire grec, larmateur Aristote Onassis. En 1958, elle quitta brutalement une représentation de gala de Norma à Rome à laquelle assistait le président italien, puis eut des mots avec Antonio Ghiringhelli, le directeur de la Scala. Enfin, en novembre de la même année, elle fut renvoyée sans cérémonie par Rudolf Bing, le directeur du Metropolitan Opera. On lengagea moins souvent. En 1959, Onassis et elle entamèrent une liaison et elle se fit plus rare sur scène jusquà ce que Franco Zeffirelli la convainque de chanter le rôle-titre de sa légendaire production de Tosca, crée au Royal Opera House de Covent Garden en 1964. Cest pour cela que ses incarnations de Violetta à Londres pendant lété 1958 constituent un sommet théâtral à marquer dune pierre blanche.