Musique du XXème siècle

Labels

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé
Ponce, Villa-Lobos & Ginastera : Musique pour Guitare Solo Agrandir l'image

Ponce, Villa-Lobos & Ginastera : Musique pour Guitare Solo

LC42601

Nouveau

Joaquim Freire, guitare

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

12,50 €

Fiche technique

Label :Léman Classics
EAN :0755725260122
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :1995
Code Prix :UVM050
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :25/10/2019
Compositeur/Artiste Principal :Ponce / Villa-Lobos / Ginastera

En savoir plus

Manuel Manuel Ponce (1882-1948) : Variations sur « Folía D'España » Et Fugue - Heitor Villa-Lobos (1887-1959) : Cinq Préludes - Alberto Ginastera (1916-1983) : Sonate Op.47

LE COURRIER DE GENÈVE : Joaquim Freire: une chaleur méridionale // «Le talent des interprètes de niveau se mesure aux qualités des timbres ainsi qu'à la prospection de l'agogique. Joaquim Freire, tout en usant judicieusement de ces ressources, ne tombe pourtant pas dans un excès de sophistication technique car il égaie son jeu, entre autres dans l'art impressionniste sud-américain de Ponce (1882-1948) et Villa-Lobos (1887-1959), d'une chaleur toute méridionale. Ainsi la longue pièce de Ponce est-elle particulièrement variée dans ses climats, ses teintes et le guitariste y fait preuve d'un sens détaillé de la description. Dans les Cinq Préludes de Villa-Lobos, Joaquim Freire montre une parfaite aisance. Par des tempi enlevés, c'est le lyrisme envoûtant des préludes que Freire exhume. Enfin, découverte, de taille celle-là: la Sonate opus 47 d'Alberto Ginastera (1916-1983) datant de 1976. Cette page 'néo-expressionniste' comme la dénomme le compositeur allie une rare effervescence rythmique ‹ parfois lassante, notamment dans le dernier mouvement Finale ‹ à des trouvailles remarquables dans le Scherzo: climats magiques des danses ancestrales agrémentés de touches sonores quasi surréalistes. En gravant l'opus 47 de Ginastera, Joaquim Freire marque la discographie de la guitare. On ne peut dire que bravo! »