Historiques

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé

Schumann - Dvorak : Concertos pour violoncelle (Richard Itter Collection)

ICAC5149

Nouveau

Jacqueline du Pré, violoncelle
Mstislav Rostropovitch, violoncelle

Plus de détails

10,00 €

Fiche technique

Label :ICA Classics
EAN :5060244551497
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :2018
Code Prix :UVM092
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :25/05/2018
Compositeur/Artiste Principal :Schumann / Dvorak

En savoir plus

Robert Schumann (1810-1856) : Concerto pour violoncelle en la min Op.129
Antonin Dvorak (1841-1904) : Concerto pour violoncelle en si min Op.104

Bonus : Heitor Villa-Lobos (1887-1959) : Bachianas brasileiras n°5 - Aria, pour 8 violoncelle
Enregistrements de 1962 au Royal Festival Hall et au Festival d’Edimbourg issu de Richard Itter Collection

1ère Mondiale en CD

Jacqueline du Pré, violoncelle / Mstislav Rostropovich (Rostropovitch), violoncelle
Galina Vishnevskaya, soprano / Orchestre Symphonique de la BBC / Jean Martinon, direction
Philharmonia Orchestra / Carlo Maria Giulini, direction 
Sept violoncellistes de l'Orchestre Symphonique de Londres (H.Villa-Lobos)

Cet enregistrement provient des archives de Richard Itter. ces archives sont très importantes pour les amateurs et mélomanes car elle n’ont jamais été commercialisées auparavant. Cet important enregistrement live de Jacqueline du Pré jouant le Concerto pour violoncelle de Schumann est sa première représentation publique, donnée au Royal Festival Hall le 12 décembre 1962 avec Jean Martinon en charge de la BBCSO. Elle a travaillé intensivement sur le concerto avec Paul Tortelier à Paris avant ce concert et a appris sa cadence virtuose pour ses premières représentations du Schumann.

Lorsque Du Pré étudia intensivement Schumann avec Rostropovich au Conservatoire de Moscou en 1966, il s'exclama: «C'est le Schumann le plus parfait que j'ai jamais entendu». L'enregistrement en concert du concerto pour violoncelle de Dvorak par Mstislav Rostropovich en 1962 n'est pas encore sorti et est intéressant car il est associé à Carlo Maria Giulini, qui a réalisé un enregistrement studio du même concerto 15 ans plus tard. Le bonus provient d'un récital donné à Usher Hall, Edimbourg le 23 août 1962, où Rostropovich est entendu avec son épouse Galina Vishnevskaya et sept violoncelles du LSO dans l'Aria de Bachianas Brasileiras de Villa Lobos, un de ses "chevaux de bataille" et un grand succès à cette occasion. Cette interprétation n'a jamais été publiée auparavant.