CLASSIQUE

Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé
Nouveau Prix réduit ! Nuits Blanches, Airs d'opéra à la cour de Russie au XVIIIe siècle / Karina Gauvin Agrandir l'image

Nuits Blanches, Airs d'opéra à la cour de Russie au XVIIIe siècle / Karina Gauvin

ACD22791

Nouveau

Karina Gauvin / Pacific Baroque Orchestra / Alexander Weimann

Plus de détails

11,88 €

-5%

12,50 €

Fiche technique

Label :Atma Classique
EAN :0722056279123
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :2020
Code Prix :UVM004
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :19/06/2020
Compositeur/Artiste Principal :Bortnianski / Gluck / dall'Oglio / Fomine / Berezovski

En savoir plus

Dimitri Stepanovicht Bortnianski (1751-1825) : Air d'Elvire: “Ne me parlez point” (Le Faucon, 1786), Ouverture Le Faucon, Aria: “Mi sorprende”, Recitative: “In qual mar”, Aria: “Dei clementi” - Domenico dall'Oglio (c.1700-1764) : Sinfonia Cossaca - Christoph Willibald Gluck (1714-1787) : Extraits de “Armide” (Enfin, il est en ma puissance”, “Ah! si la liberté”, “O ciel! quelle horrible menace”, Gratiod, “Le perfide Renaud me fuit” (Armide) - Yevstegni Ipatievicht Fomine (1761-1800) : Ouverture Les cochers au relais - Maxim Sozontovicht Berezovski (1745-1777) : Aria “Mentre il cor”, Aria: “Misero pargoletto” (Demofoonte)

Karina Gauvin, soprano / Pacific Baroque Orchestra / Alexander Weimann, direction

Nuits blanches est le nouvel enregistrement tant attendu de la soprano Karina Gauvin, qui incarne avec bravoure les héroïnes d'opéra en vogue à la cour de Russie au XVIIIe siècle. La vie musicale de cette époque était un mélange riche et diversifié de styles et d'influences venus de toute l'Europe. Le Tsar Pierre le Grand, était connu pour son amour de la musique, une tradition perpétuée par ses successeures, les impératrices Anne, Élisabeth et Catherine II, qui ont cultivé des goûts musicaux cosmopolites, dont celui de l'opéra.
Le répertoire abordé par Karina Gauvin comprend des airs extraits d'opéras rarement entendus de compositeurs russes comme Dmitri Stepanovich Bortniansky (Alcide) ou encore Maxim Sozontovich Berezovsky (Demofoonte) et du compositeur allemand Christoph Willibald Gluck (Armide).
En plus de ses disques solos parus sous ATMA Classique, Karina Gauvin a participé à plus de 50 enregistrements pour différentes étiquettes, et comptent de nombreuses récompenses, dont le Chamber Music America Award pour Fête Galante avec le pianiste Marc-André Hamelin, un « Juno » et un « Félix» pour Prima donna, ainsi que plusieurs prix Opus et trois nominations aux Grammy Awards.