Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé

Mozart à Aix en Provence - 1956 & 1957

CLA002

Nouveau

Hans Rosbaud / Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire / Luigi Alva / Teresa Berganza / Antonio Campo / Marcello Cortis / Suzanne Danco / Nicolaï Gedda / Teresa Stich-Randall / Rita Streich / Pilar Lorengar / Anna Moffo / Rolando Pannerai

Plus de détails

16,00 €

Fiche technique

Label :Choc Classica Collection
EAN :3760265251827
Format :3 CD
Nombre du Support :3
Année édition :2017
Code Prix :UVM009
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :23/06/2017
Compositeur/Artiste Principal :Mozart

En savoir plus

MOZART A AIX-EN-PROVENCE
DON GIOVANNI (Extraits)
LE NOZZE DI FIGARO (Extraits)
COSI FAN TUTTE (Extraits)

HANS ROSBAUD

Les œuvres.
CD1 : Don Giovanni, ossia il dissoluto punito. Dramma giocoso en 2 actes (K.527).
Livret de Lorenzo Da Ponte. Création à Prague le 29 octobre 1787.
Extraits enregistrés en studio en 1956
CD2 : Le Nozze di Figaro, opera buffa en 4 actes. (K.492) Livret de Lorenzo Da Ponte.
Création à Vienne le 1er mai 1786
Extraits enregistrés en public en 1956
CD3 : Cosi fan tutte, ossia La scuola degli amanti. Opera buffa en 2 actes (K.588).
Livret de Lorenzo Da Ponte. Création à Vienne le 26 janvier 1790.
Extraits enregistrés en public en 1957

HANS ROSBAUD et l’Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire
Distribution : Luigi Alva • Teresa Berganza • Antonio Campo • Marcello Cortis • Suzanne Danco • Nicolai Gedda • Pilar Lorengar • Anna Moffo • Rolando Panerai • Heinz Rehfuss • Teresa Stich-Randall • Rita Streich

Le 23 juin prochain, Classica lance le coffret n°2 de sa collection CHOC, dédiée aux enregistrements mythiques de l’histoire du disque. A l’approche de l’été et du Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence, ce coffret 3 CD rend hommage à Mozart et ses opéras mythiques produits au Festival – Don Giovanni, Les Noces de Figaro, Cosi Fan Tutte – dans une sélection d’extraits issus des enregistrements de 1956 et 1957, sous la baguette de Hans Rosbaud et avec l’Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire de Paris.  
 
Le destin du Festival d’Aix est étroitement lié à celui des opéras de Mozart. Jusqu’à la moitié du XXe siècle, les ouvrages lyriques de Mozart étaient relativement peu connus dans l’Hexagone, ou alors assez mal représentés, à la différence de l’étranger où le compositeur était interprété de manière plus profonde et authentique. C’est à Aix, dès le démarrage du Festival en 1948, que les opéras de Mozart eurent enfin droit à l’excellence, à l’initiative de son organisateur, Gabriel Dussurget, et sous la direction musicale de Hans Rosbaud. Ce fut un succès retentissant, et le coup d’envoi d’une « Mozartmania » qui ne s’est jamais arrêtée. Depuis cette date, pas une année ne se passe sans que deux des grands opéras de Mozart ne soit représentés dans la Cour de l’Archevêché.