Labels

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Information

Paiement Sécurisé

Hommage au Quintette à Vent Français

070168

Nouveau

Quintette Aquilon : Marion Ralincourt, flûte / Claire Sirjacobs, hautbois / Stéphanie Corre, clarinette / Marianne Tilquin, cor / Gaëlle Habert, basson

Plus de détails

15,00 €

Fiche technique

Label :Premiers Horizons / AJPR
EAN :3770000921366
Format :CD
Nombre du Support :1
Année édition :2017
Code Prix :UVM004
Genre :CLASSIQUE
Date de Sortie :26/05/2017
Compositeur/Artiste Principal :Arrieu / Jolivet / Bitsch / Damase

En savoir plus

Claude Arrieu (1903-1990) : Quintette en ut - André Jolivet (1905-1974) : Sérénade avec hautbois principal - Marcel Bitsch (1921-2011) : Sonatine - Jean-Michel Damase (1928-2013) : Dix-Sept variations Op.22

Fondé par Jean-Pierre Rampal en 1945, le Quintette à Vent Français est d’abord une histoire d’amitié. Le flûtiste y est à l’origine entouré du hautboïste Pierre Pierlot, du clarinettiste Jacques Lancelot, du corniste René Manem et du bassoniste Maurice Allard. Celui-ci cèdera sa place trois ans plus tard à Paul Hongne tandis que le cor sera tenu dès 1946 par Xavier Delwarde, puis par Gilbert Coursier à partir de 1950. L’effectif demeurera alors inchangé vingt ans durant, jusqu’à l’arrivée de Maxence Larrieu en 1970. Cependant, cette splendide équipe dépasse la simple constitution d’un groupe de musique de chambre. Tout juste à l’aube de sa carrière, Jean-Pierre Rampal a en effet immédiatement compris l’importance de collaborations musicales sur le long terme. La France est certes depuis longtemps déjà la « patrie » des instruments à vent, mais pour les mener plus haut encore il est nécessaire de construire leur avenir : redécouvrir un répertoire, susciter une nouvelle littérature, aller au-devant du public. Ce nouveau quintette rassemble des musiciens ayant en commun la même curiosité, le même enthousiasme et surtout une même nature de grand virtuose. C’est là une singularité essentielle qui lui offre un double avantage. D’une part, sur le plan artistique à proprement parler, leur tempérament de soliste confère à leur musique un relief incomparable. Et il ne nuit jamais à leur cohésion mais au contraire la souligne, car c’est précisément cette superbe brillance que tous possèdent qui cimente leur unité musicale. Les sonorités s’unissent avec évidence dans un même idéal esthétique. Les interprétations sont étincelantes, expressivement hardies et raffinées, empreintes d’une grande liberté de ton et guidées par un unique instinct musical partagé. D’autre part, l’impact sur l’importance des vents sera considérable car si l’union fait la force, cet adage se révèle encore plus vrai pour une telle conjonction d’individualités : le succès du quintette va de pair avec celui de leurs carrières personnelles et entre les deux s’établit une interaction aussi efficace qu’intelligente. Le label L’Oiseau-Lyre leur accorde sa confiance dès lés débuts du microsillon et met en valeur parallèlement chacun de ses membres afin de renforcer le succès de tous. « Ensemble ou en solistes », le quintette bâtit un formidable catalogue. Enfin, il saura à la fois décliner son répertoire en duos, trios et quatuors, y compris avec piano ou avec orchestre, et s’insérer naturellement en chefs de pupitres de l’orchestre de la Société des Instruments à Vent de Fernand Oubradous, et de l’Ensemble à Vent Français. Rien d’étonnant donc à ce que le Quintette Aquilon ait souhaité rendre hommage à cette formation qui s’était distinguée non seulement par son excellence mais encore par son importance historique. Le programme offre ici quatre pièces du répertoire moderne du Quintette à Vent Français, trois d’entre elles lui ayant été spécifiquement dédiées.